Connexion    
 + Enregistrement
  • Main navigation
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Qui est en ligne
1 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Articles)

Utilisateurs: 0
Invités: 1

plus...
Musique Gardmit
Auteur : webmaster
Article ID : 14
Public : Default
Version 1.00
Date de publication: 31/01/2012 22:24:48
lectures : 959

Lundi 30 janvier des dizaines des personnes (Imelwan de Gardmit et d’Ayt Âssem, Ayt Ihendar) ont organisé un sit-in devant le tribunal pour demandé la libération des détenus et pour ouvrir un enquête légitime sur l'affaire des arrestations non logique.


Lors de la session de 13:00 H du même jour, l'avocat de "Tarbbut" a demandé au tribunal de reporter la session jusqu'a jeudi 2 février, preuve qu'il n’a pas bien consulté le dossier de "Tarbbut". Le juge n'as pas accepté au début, le juge a demandé à l'avocat de Tarbbut de lui donner le temps de consulter le dossier et que le juge peut attendre jusqu’à 18:00 H du même jour car cette cause ne supporte pas d’être reporter, mais l'avocat de Tarbbut a exigé de la reporter et la loi lui permet ça. Enfin la session a été reporter jusqu’au 2 février. Après ça et vers 15:00 H lors de la discussion, le procureur général a refusé aussi la Mise en liberté provisoire des détenus.

Il faut savoir que les causes des arrestations restent ambigües et inconnus et ils n’ont pas répondu aux normes normales de la procédure, car la gendarmerie de Goulmima a construit son rapport en écoutant seulement un coté celui de Tarbbut en ignorant le 2eme coté celui des détenus d’Imelwan. Des sources sur place affirment que la gendarmerie a utilisé l'automobile du fils de Tarbbut.

Rendez-vous jeudi 2 février au tribunal d'Errachidia.



Le Staff de Gardmit.org

0
Version imprimable Envoyer cet article à un ami
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat