Connexion    
 + Enregistrement
  • Main navigation
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Qui est en ligne
1 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 0
Invités: 1

plus...
Musique Gardmit
Index des forums de Gardmit
   A vos plumes
     Un amour hors Azerf
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les plus récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
ifarkhanes
Envoyé sur :  13/11/2008 13:25
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Un amour hors Azerf (partie: 03)
Karima14 très sollicité(e) par les lecteurs,nous éspèrons que cela soit juste une petite récrétion.Il faut dire que cette histoire est une saga qui touche le fond de notre culture et karima14 n'a pas le droit de nous laisser au début du chemin.Sur ce je lui dis nous attendons la suite,bon courrage et mes salutations les ittochsekkoutiennes.
karima14
Envoyé sur :  17/11/2008 20:39
yusad
Inscrit le: 16/04/2008
De:
Envois: 62
Re: Un amour hors Azerf (partie: 03)
Monsieur ifarkhanes vous pouvez ajouter un 'e' du féminin, il s'agit bien de madame. La suite arrivera très prochainement avec des nouvelles aventures.
ifarkhanes
Envoyé sur :  17/11/2008 22:31
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Un amour hors Azerf (partie: 03)
Merci Madame Karima,votre réponse positive soulagera tout le monde.cordialement.
ARTAYDE
karima14
Envoyé sur :  06/12/2008 18:48
yusad
Inscrit le: 16/04/2008
De:
Envois: 62
Un amour hors Azerf (partie: 04)
Attention: Sous son appel, les écrits de Karima14 dans cette section reste la propriété de l'auteur. Toute reproduction et/ou modification sans l'accord de Karima14 est strictement interdite. Si vous voulez les diffuser dans un autre site ou un blog, veuillez prendre contact avec l'auteur. Le Webmaster
---------------------------------------------------------------
Bonne lecture.



[...] Ittoche fondit en larmes et perdit sa langue quand elle entendit la nouvelle. Hadda s'approcha d'elle pour la consoler et lui murmura:
Hadda: « Ne t'inquiètes pas ma fille, ton chevalier reviendra. Ne vois-tu pas que c'est un bon tireur !? »
Ittoche: « Mais j'ai peur tante; à propos comment as-tu su que c'est un bon tireur? » »
Hadda [avec un léger sourire]: « Il t'a eu ma fille ! »

Sekkou se précipita vers Ittoche pour la consoler à sa façon et lui offrit le collier en corail que sa maman lui avait donné. Hadda, quant à elle, s'éloigna au bout de la rue et incita son fils à la rejoindre pour rentrer à la maison. Sekkou n'en revenait pas de ce geste rarissime et en profitait pour mieux consoler Ittoche. Il lui promettait de ne jamais la laisser sans nouvelles et qu'ils se fussent mariés dès son retour.

Excitée et perplexe à la fois, Ittoche sentit les feux de l'amour et s'approcha de Sekkou pour lui faire un bisou sur la joue sous l'oeil attentif de Hadda. Sekkou rougit et sentit la honte d'une « dérive » de traditions. Il s'éloigna de Ittoche en fixant le regard sur son visage embelli, illuminé par la lampe à gaz qu'elle portait et il prononça la phrase qui devenait un dicton: « les guerres d'amour sont meilleures que celles des fusils ».

Le lendemain, Sekkou prit son fusil et ses munitions et emprunta la rue principale d'Ighrem. Soudain, il aperçut Ittoche avec sa jarre dans un coin en train de l'attendre....

[A suivre]
karima14
Envoyé sur :  07/03/2009 01:26
yusad
Inscrit le: 16/04/2008
De:
Envois: 62
Re: Un amour hors Azerf (partie: 05)
Attention: Sous son appel, les écrits de Karima14 dans cette section reste la propriété de l'auteur. Toute reproduction et/ou modification sans l'accord de Karima14 est strictement interdite. Si vous voulez les diffuser dans un autre site ou un blog, veuillez prendre contact avec l'auteur. Le Webmaster
---------------------------------------------------------------
Bonne lecture.


[...] Une telle occasion mérite un adieu affectueux mais Sekkou, englouti par un serrement du cœur, n'osa pas bouger d'un pas. Il fondit en larme, leva sa main en signe d'adieu et poursuivit son chemin par décence, la tête tournée vers Ittoche. Arrivé à l'écurie, il commença le pansage de son cheval pour assurer son entretien: parage, mises des fers à chevaux, etc.

Sekkou rejoignit les troupes avec un sentiment mitigé, un cœur rebuté et un moral au plus bas. Les cavaliers parlèrent stratégie et tactique et Sekkou était figé d'un silence sournois éprouvant des émotions qui traversaient ses entrailles.

En s'éloignant de sa dulcinée il perdait ses forces au fur et à mesure. Arrivés à Tarda, les cavaliers prirent leurs armes y compris Sekkou mais avec lassitude. Au bout de deux jours, il avait réussi malgré son moral bas à intégrer son régiment. Il profita des blessés pour faire passer ses messages à sa famille et à Ittoche. Au couché du soleil, Sekkou plongea dans sa sieste pour reprendre le souffle, soudain un izli (chant) surgit de la bouche d'un combattant d'une quarantaine [extrait de la mémoire collective (Ighrem N Iguelmimen)] :

- Ikhater ouzger ijenwiyen our llin
- Atarda kmm agenn isoul khou

traduction:
- Le taureau est fort et je suis dépourvu de couteaux
- le monstre est encore à Tarda

Sekkou sentit le danger qui les guettait dans les creux de Tarda et rejoignit son équipe et décidèrent de se replier pour rejoindre d'autres troupes à Ameglagal. ...

[A suivre]
SidiBulman
Envoyé sur :  24/02/2012 20:48
Modérateur
Inscrit le: 19/01/2008
De:
Envois: 50
Re: Un amour hors Azerf (partie: 05)
Nous attendons avec impatience la suite. Allez-y Karima14, faites nous part de vos textes croustillants. Merci Madame
chakhbat
Envoyé sur :  27/02/2012 21:37
Modérateur
Inscrit le: 19/01/2008
De:
Envois: 108
Re: Un amour hors Azerf (partie: 05)
salut
Mercredi 07 Mars on fêtera la troisième année d attente de savoir le sort de Sekkou et Ittoche , iwa hayagh dan tqql ar aynna ...


----------------
C’est l’avenir des enfants qui m’angoisse

karima14
Envoyé sur :  28/02/2012 22:17
yusad
Inscrit le: 16/04/2008
De:
Envois: 62
Re: Un amour hors Azerf (partie: 05)
Elle est bonne celle-là. Je ne savais pas que je me suis absentée autant que ça? C'est promis, je tacherai à ce que ma prochaine contribution soit avant la journée mondiale de Tamttoute
chakhbat
Envoyé sur :  28/02/2012 22:23
Modérateur
Inscrit le: 19/01/2008
De:
Envois: 108
Re: Un amour hors Azerf (partie: 05)
Citation :

C'est promis, je tacherai à ce que ma prochaine contribution soit avant la journée mondiale de Tamttoute


alors c est dans les prochains jour avant le 8 Mars ,


----------------
C’est l’avenir des enfants qui m’angoisse

karima14
Envoyé sur :  06/03/2012 13:07
yusad
Inscrit le: 16/04/2008
De:
Envois: 62
Re: Un amour hors Azerf (partie: 05)
Attention: Sous son appel, les écrits de Karima14 dans cette section reste la propriété de l'auteur. Toute reproduction et/ou modification sans l'accord de Karima14 est strictement interdite. Si vous voulez les diffuser dans un autre site ou un blog, veuillez prendre contact avec l'auteur. Le Webmaster
---------------------------------------------------------------
Bonne lecture.

Deux jours avant la dite bataille, Sekkou et ses compagnons étaient à Mm-islane, fussent rejoint par les résistants d’Amellaggo et d'Assoul et formèrent un attroupement de coordination de plusieurs dizaines d’hommes. Un long jour d’été où les places boursières mondiales allaient, bientôt, basculer dans une crise économique sans précédant, les belliqueux d’Ayt Yafelmane alignèrent leurs rangs pour défendre la dignité de leur être qui fût braconner par un colon affamé avec la complicité de son antécédent.

Ce 30 août 1929 était un jour de fierté pour les résistants, Sekkou avait senti le poids de son fusil pour la première fois et avait vu tomber les colons comme des mouches. En plein bataille, les balles fusaient, Sekkou, quant à lui, sous le rocher plongea dans un rêve et pensait à sa dulcinée. Il fit défiler les bons moments romantiques au fond d’Assagm, et imaginait déjà son retour triomphal à Ighrem en compagnie de ses camarades. Les images défilaient sans arrêt. Soudain il sursauta sous le bruit de l’impact d’une balle sur le rocher qui le protégeait.

[A suivre …]
« 1 (2) 3 »
Par conversation | Les plus récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster