Connexion    
 + Enregistrement
  • Main navigation
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Qui est en ligne
1 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 0
Invités: 1

plus...
Musique Gardmit
Index des forums de Gardmit
   A vos plumes
     Tronte jours passés à Ferkla
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les plus récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
ifarkhanes
Envoyé sur :  20/09/2008 10:16
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Tronte jours passés à Ferkla
Tronte Jours passée à Ferla(01)

Cette année ,j'ai décidé de passer la totalité de mes vacances à Ferkla. Il faut dire que cela me permettra de joindre l'utile à l'agréable en passant mes vacances dans un coin qui semble trés calme et qui me permiettra aussi de rencontrer aussi longuement un certain nombre de vieilles connaissances de ma periode d'enfance.Quelle émotion! Ferkla à beau changé,Tinejdad sa capitale économique et administrative est une vraie ville qui est entrain de se batir et et dont les retombées commencent déja à creer un début de bouleversements (positifs et négatifs) sur tous les plans et principalement économique sociale et culturel .Bien que 30 jours n'est pas suffisante pour connaitre la foret cachée de Ferkla par l'arbre de tinejdad,je vous parlerais d'une serie de constats que j'ai observés; chaque fois que le temps le permettra en commencant par le commensement géographique qui est notre cher village:Izilf.



ARTAYDE

ifarkhanes
Envoyé sur :  20/09/2008 10:22
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (02) Izilf
En rencontrant mon ami Omar Taouss (Ecrivain Poète et narreteur pour les petits et les grands)au restaurant et hotel Réda à Zaouite Nigourramne,'je me suis dis dans ma tete'' d'inviter mon ami Omar et de lui préparer moi meme un Tagine avec l'aubergine verte :Produit du terroir de ferkla.Mais la surprise ,c'est que mon amis a tenu à ce que l'on prenne notre diner chez son beau frère à Izilf qui est déja en train de mijoter quelque chose pour nous ( J'éspère que ce sera tazlafte nskssou à l'izilfienne et surtout avec beaucoup de zagzaou).Ceci étant,je ne pourrais pas ratter cette occasion et j'ai décidé de laisser ma propre décision de coté,surtout que cela fait déja plus de 3ans que je n'ai pas visité notre cher ksar Izilf. La prochaine fois ,je vous demanderais de casser vos oreilles (Rzat imaziane noune) ,....

ARTAYDE


ifarkhanes
Envoyé sur :  21/09/2008 00:14
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (03) Izilf
Aprés avoir pris nos cafés au restaurant Réda situé à nimro prés de zouite nigourramnes,nous avons enfourché moi et si omar sa moto pour nous rendre à Izilf;la moto de si omar est un vrai chameau:elle est dotée d'un grand porte -baggages et si omar y adéposé ses tTssoufra( sac spécifique utilisé par ls nomades de la région) bouré de documents, quant à moi j'ai pu y déposer mon ordinateur portable, mes documents et un petit sac portant tib.ouchines timanza récoltées à iganna Nsat(dattes précocesr écoltées dans une partie de la palmeraie de Sat apeléeIganna Nsat:ciel de Sat).
Si omar m'aparlé du contenu de son sac:il s'agit d'un manuscrit de son nouveau livre qu'il n'a pas encore achevé,bien que cela fait déja plus d'une année qu'il acommencé ce travail.
ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  21/09/2008 09:54
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (04) Izilf
C'est le mos d'aout priode des vacances,l'avenue nimro-tinejdad ressemble déja aux avenues des villes marocaines et qu' appelles charia chafouni (avenue ,ils m'ont vu).Sur les dix voitures qui passent,il y'a au moins six qui sont de plaques étrangères .Les jeunes filles et les jeunes garcons,habillés en djin et ti chert parfois avec tahrouyte pour les filles pour cacher par pudeur leur richesses corporelles,n'ésitent pas à se jeter des regards et des paroles parfois abusives et agressives .Elles ou ils jonglent avec leurs telephones portables,toutes marques pour d'abord se distinguer et puis pour échanger des messages et des images ...
L'avenue Nimro tinejdad est dotée au moins de quinze cafés et c'est dans ces lieux ou se tassent lles adultes:ils discutent sur les affaires ,la politique,la namima certains pratiquent aussi le voyeurisme ou tout simplement observent un grand silence.
ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  28/09/2008 17:56
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (05) Izilf
Tronte jours passés àFerkla(05)Izilf
Sur la chaussée de Nimro -Tinejdad ,Si Omar doit faire attention pour ne pas heurter la foule:Les pietants ,ceux qui empreintent les bicyclettes,Les motos ,les voitures et les charettes.
A mi chemin de la route et précisement en face du village Tighadwine,Si Omar à commencé à lancer et à tutète les izlanes(des chants)et je n'est pas ésité à l'accompagner sans contempler les parrages ni occuper mon anelli( mon cerveau) par quoi que se soit..Nous sommes déja sur le virrage et le rond point tout prés du quartier toujeurs vide en batiment et appelé :zone d'aménégement touristique ou il n'y ajusqu'à présent qu'une station d'essence et un café.
Aprés ce quartier nous somme déja dans le territoire du village d'Izilf et , à notre surprise assif nizilfe (l'oued de Izilfe)est en crue.

ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  07/10/2008 18:14
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (06) Izilf
Plongé dans ses Izlanes si omar n'a pas ésité à traverser l'oued Izilf en crue en forçant sa moto à transperser tiloughmines nouamanes (les vagues).Il n'a pas aussi pensé au débit de l'oued qui risque d'augmenter et nous surprendre à mi-chemin de la traversée :c'est à ce niveau,il y'a plus de quinze ans que sept personnes des notres lah irhamhoumes ont trouvé la mort à bord d'un camion.aprés la traversée de l'oued qui se termine par le fameu virrage,les lumières du village d'Izilfe se pointent,bien que une distance assez importante nous en sépare.Si Omar lui continu à psalmodier ses izlanes en profitant du terrain trés plat et de la route bien faite et d'une ligne droite jonchée par de grands jujubiers épargnés d' une désertification qui ne cesse de s'acharner sur la région.
ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  11/10/2008 21:31
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (07) Izilf
Aprés avoir traversé la fameuse route en ligne droite les premières maisons d'izilf apparaissent au bord de la route:des villa,des semi-villas,des appartes à l'izilfienne(maisons juxtaposées avec seulement le rez-de-chaussée)ne laisse plus apparaitre le fameux ksar d'izilf.Ahayayha le ksar est transformé en arrière plan comme dans un film et les nouvelles maisons ressomblent des Stars et aux trlettes !laissons tomber la nostalgie et revenons chez notre cher ami ,le beau frère de Si OmarAprés un trés bon accuil devant sa maison lui et sa famille il nous invité à rentrer.A l'interieur de la maison,il nous aconseillé de déposer nos apparils et nos machines dans une chambre isolée:curiosité des petits enfants oblige et puis il nous confortablement installé dans un grand hall ou l'odeur des plals qui se pr'parent envaissent nos narines.
ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  16/10/2008 16:57
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (08) Izilf
Dans le grand hall on sent déja l'odeur du tagineà l'Izilfienne.C'est un tagine bio à travers tous ses ingrédients:l'huile d'olive de la vallée de assif nghriss,la viande d'un agnau qui n'a brouté ques les herbes du desert ,avec un complément de la luzerne de la palmeraie d'Izilfe et puis un complément de noyaux de dattes concassès avec un azdouz(pilon en pierre dure),il faut ajouter à cela la pratique de beaucoup d'athlétisme par notre agnau aux montagnes limimtrophes de la vallée d'Izilf.pour les légumes du tagine il sont encores indemnes des pesticides apportés par les vents de la modernisation et de mondialisation.
ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  19/10/2008 10:11
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (09) Izilf
Le tagine est lui aussi biologique ,il est made in Mou: localité à gheris renomée par ses ikaddarnes (potiers) qui maitrisent leur métier et chauffent la poterie avec les brousailles de desert et non pas avec les pneux usés des voitures endommagées à vie.Une fois le tagine pret et déposé sur la table le beau frère de si Omar,et avec une main habile et un geste de maitre ,a coupé le pain en morceaux qu'il a déposé autour du tagine;Aprés les premières bouchées l'appetit s'agrandit et le tagine se vide de plus en plus,quant au pain il est coupé d'avantage au fur et à mesure qui'il disparait sur la table.

ARTAYDE
ifarkhanes
Envoyé sur :  22/10/2008 10:27
yusad
Inscrit le: 24/02/2008
De:
Envois: 99
Re: Tronte jours passés à Ferkla (10) Izilf
Apré le tagine c'est le tour du couscouss ,son odeur trés autentique prouve que sa semoule provient du grain d'orge typique de lapalmeraie d'Izilfe,ce grain dont on mettaient les épies au dessus des oreilles quant on revenaient des champs aprés Taquarfiyte.Aprés avoir repmli l'estomac à s'éclater ,on finit le repaspar un dessert pas comme les autres :il s'git de Tibaouchines timanza:sons forme Ankarne,Toumalmi boukourare et quelques lbandichnes(differents stade de maturité des dattes).
(1) 2 3 4 »
Par conversation | Les plus récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster